Prise en compte des personnes non autonomes et vulnérables en cas d’alerte cyclonique

À l’occasion de la réunion de lancement officiel de la saison cyclonique 2021, le préfet a été interrogé par les participants sur la prise en compte des personnes non autonomes et vulnérables lors du déclenchement éventuel d’une alerte rouge ouragan majeur.

Il s’agit des personnes grabataires, des patients à domicile sous assistance respiratoire, des personnes âgées isolées, des personnes à mobilité réduite, des personnes en situation de handicap, etc.

Il importe aujourd’hui et pour demain de clarifier le rôle des familles, du corps médical, des mairies, des autorités et particulièrement de l’ARS (Agence Régionale de Santé)

Le CÉSECÉM demande solennellement une communication officielle de l’ARS sur la marche à suivre, sur les procédures et sur les voies et les moyens d’assurer la mise en sûreté de nos fractions de population en grande précarité sanitaire.

Autres articles récents