​Du personnel supplémentaire et de nouveaux moyens technologiques vont être installés dans les jours et mois qui viennent à l’aéroport Félix-Eboué. Plus personne n’échappera aux contrôles promet le ministre Dupond-Moretti.