​Accès et maîtrise des terres, c’est le thème du ralliement international organisé du 21 au 25 novembre par le député guyanais Jean-Victor Castor qui réclame à l’État français la restitution totale du foncier à chaque territoire. La Nouvelle-Calédonie, la Polynésie, la Guadeloupe, la Martinique et la Corse sont les délégations invitées.