​Dans l’enseignement supérieur, les enseignants sont nombreux à envisager le puissant agent conversationnel de la société OpenAI comme un outil à intégrer à leurs pratiques.