Le ministère des Outre-mer a publié son rapport sur l’activité touristique en Outre-mer au troisième trimestre 2022. Si la fréquentation touristique au sein des territoires ultramarins augmente par rapport à 2021, elle demeure toujours en retrait comparativement à l’époque d’avant covid, soit en 2019.

Guadeloupe La 1ère Publié le 23 novembre 2022 à 07h00

La crise sanitaire a laissé des traces. L’activité touristique au sein des territoires ultramarins prend du temps à retrouver son niveau d’avant covid, mais on en est proche, comme l’atteste le rapport publié par le ministère des Outre-mer en collaboration avec Atout France, l’agence de développement touristique de la France. 

Les données de sept destinations ont été passées au peigne fin ; il s’agit de la Guadeloupe, Saint-Martin, la Guyane, la Martinique, la Nouvelle Calédonie, la  Polynésie et La Réunion.

Comparée à 2019, la capacité aérienne augmente d’1% au cours du troisième trimestre 2022, avec 1,7 millions de sièges pour l’ensemble des destinations ultramarines. Dans le détail, la zone Antilles-Guyane +5%, l’Océan indien idem qu’en 2019 et le Pacifique Sud en baisse de 11%. Les Antilles et l’Océan Indien sont fortement dépendants des liaisons avec le territoire hexagonal, la Polynésie et la Nouvelle Calédonie étant plus connectées à l’international (Etats-Unis, Australie, Nouvelle Zélande).

Environ 930 000 passagers au cours de l’été 2022, soit une augmentation de +56% par rapport à 2022, le flux des passagers renoue quasiment avec les résultats enregistrés pour l’été 2019. Les 3/4 du flux se font au profit de la Réunion (28%) , la Guadeloupe (25%) et la Martinique (20%).

Environ 32 000 logements proposés lors du troisième trimestre sur l’ensemble des territoires d’Outre-mer, soit une augmentation de 14% par rapport à 2019 et 23% comparativement à 2021. Et c’est la Guadeloupe qui totalise plus du tiers de cette offre.
Concernant les taux d’occupation, celui du troisième trimestre 2022 (57% pour l’ensemble des destinations ultramarines) affiche une progression par rapport à 2021 (+5 points) et 2019 (+6 points). 

Enfin, les tendances de recherches de Google Trends dans la rubrique voyage, en date du 6/11/2022 révèlent que la Guadeloupe et la Martinique dominent le Top 6 en Belgique et dans l’Hexagone. Au Danemark c’est l’archipel guadeloupéen qui arrive en tête. En revanche sur le marché US la zone Antilles demeure inexistante. 

En ce qui concerne les premières tendances pour la fin de l’année 2022, la capacité aérienne au sein des sept destinations devrait atteindre son niveau de 2019.