​Après la signature de l’Appel de Fort-de-France le 17 mai et le dîner de travail à l’Élysée le 7 septembre dernier entre Emmanuel Macron et les élus ultramarins signataires, le ministère de l’Intérieur a confirmé au président du Conseil départemental de Guadeloupe Guy Losbar son accord pour la mise en place d’une méthode et d’un agenda de discussions à l’horizon des six prochains mois.