​Ce vendredi 4 novembre, le bilan du plan chlordécone IV pour l’année 2021 a été présenté aux médias. Les résultats sont décevants car le nombre de personnes dépistées est insuffisant. Des milliers de martiniquais ne se sentent pas concernés par une éventuelle contamination. Mais tout le monde est à risque. Ainsi, c’est par hasard qu’une famille franciscaine a découvert la présence du chlordécone chez l’un de ses membres.