​En proposant de réduire d’un quart la durée d’indemnisation du chômage, le ministre du Travail Olivier Dussopt soulève la colère de toutes les organisations syndicales.