Lundi 21 novembre après-midi, la Délégation sénatoriale aux Outre-mer organisera la troisième édition de ses rencontres avec les maires d’Outre-mer. Cet évènement, organisé sous le haut patronage du président du Sénat, inaugure une semaine pendant laquelle le Sénat ouvre ses portes aux maires de France à l’occasion du Congrès des maires.

Cette année, la rencontre donnera la priorité au dialogue et sera une occasion d’approfondir les travaux avec la nouvelle délégation aux Outre-mer de l’Association des maires de France (AMF), créée en juin dernier. Deux temps forts animeront l’après-midi :

un échange sur les défis de la gestion locale au quotidien, notamment sur les questions du logement, des finances communales et des déchets – sujet sur lequel la délégation adoptera très prochainement un rapport ;un débat sur l’évolution institutionnelle des Outre-mer dans la perspective d’une éventuelle révision constitutionnelle.

Sur ce dernier sujet, la délégation sénatoriale a déjà auditionné la quasi-totalité des responsables des exécutifs départementaux, régionaux ou territoriaux. Ce large tour d’horizon des aspirations institutionnelles des outre-mer ne saurait être complet sans écouter leurs maires, premier maillon de la République et de l’action au service des citoyens.