Les premiers résultats du contrat d’engagement jeune sont « encourageants », pour le Conseil d’orientation des politiques de jeunesse qui a remis ce jour un rapport d’étape sur la mise en œuvre du dispositif. Le COJ formule toutefois 60 propositions et appelle en particulier à une meilleure prise en compte des jeunes en rupture, notamment par le renouvellement de l’appel à projets dédié et son ouverture aux collectivités.