Les Collectivités locales en chiffres est l’annuaire statistique de la Direction générale des collectivités locales (DGCL). Son objectif est de fournir annuellement les informations statistiques essentielles sur les collectivités locales. Il est réalisé par le Département des études et des statistiques locales (DESL) de la DGCL.
Les principaux chapitres sur les structures, les finances, les personnels des collectivités locales et les élus locaux donnent, en complément des chiffres, un commentaire succinct et surtout des définitions et des références.

Quelques chiffres
– Au 1er janvier 2022, on compte dix communes de moins qu’en 2021, soit 3 4 955 communes.
– Au cours des années 2010, le nombre d’EPCI à fiscalité propre a baissé, sous l’effet notamment de la mise en place des schémas départementaux de coopération intercommunale (SDCI). Au 1er janvier 2022 on compte 1 254 EPCI à fiscalité propre.
– Au 1er janvier 2022, les métropoles regroupent 19,7 millions d’habitants (en incluant la métropole de Lyon), au sens de leur population totale.
– En 2021, les dépenses de fonctionnement des collectivités locales ont augmenté de + 2,4 % et leurs investissements ont augmenté de + 5,3 %.
– Les produits de la fiscalité directe locale sont de 65,6 Md€ en 2021, en baisse de 33,0 %, compensée par une fraction de TVA (y compris effet net des coefficients correcteurs)
– Les transferts de l’État aux collectivités territoriales représentent 105,5 Md€ en 2022. La réforme de la taxe d’habitation est à l’origine de la baisse des contreparties de dégrèvements à partir de 2021

Taux de croissance annuel des effectifs de la FPT (en %)
– Au 31 décembre 2020 on compte 1,96 ­million d’agents dans la fonction publique territoriale (FPT). Cet effectif a diminué de – 0,4 % par rapport à 2019
– Le nombre d’agents territoriaux par habitant est de 13,9 agents en équivalent temps plein pour 1000 habitants. Ce taux d’administration est plus faible dans les petites communes et plus élevé dans les grandes.
– Par rapport aux autres versants de la fonction publique, la FPT se caractérise par une forte proportion d’agents de catégorie C (75 %) et une faible proportion d’agents de catégorie A (12 %).

Collectivités Locales >> Dossier complet