​La plateforme doit permettre de faciliter les candidatures en master, et d’éviter de se retrouver sans fac à la fin de la licence.