Selon les chefs d’entreprises interrogés en septembre 2022, l’indicateur du climat des affaires diminue pour le troisième mois consécutif. À 102, l’indicateur synthétique perd un point mais demeure au-dessus de sa moyenne (100). Les baisses des soldes d’opinion sur l’évolution prévue de la production ainsi que sur les carnets de commandes participent à cette dégradation. Au contraire, le solde d’opinion sur l’évolution passée de la production rebondit. Par ailleurs, le sentiment d’incertitude économique ressentie se diffuse.