Cette décision renvoie les États-Unis à la situation en vigueur avant l’arrêt emblématique «Roe v. Wade» de 1973, lorsque chaque État était libre d’interdire ou non l’avortement.