​PARIS (Reuters) – Une association française de défense de l’environnement a annoncé mercredi avoir déposé une plainte à l’encontre d’Apple pour des pratiques limitant les possibilités de réparation des produits pour les réparateurs non-agréés.
« Dans de nombreux cas documentés dans la plainte, des dysfonctionnements sont constatés dans les cas où l’appareil est réparé avec une pièce, même identique et d’origine, non autorisée par les logiciels d’Apple », a dit mercredi l’association Halte à l’Obsolescence Programmée (HOP) dans un communiqué.
HOP accuse ainsi le fabricant de smartphones de désavantager la réparation indépendante ou le reconditionnement, « au profit de la vente de smartphones neufs ou de la réparation captive, à des prix souvent dissuasifs pour le consommateur ».