Après avoir misé sur la formation des chômeurs et des jeunes lors du précédent quinquennat, le gouvernement s’attelle à l’insertion des allocataires du RSA. Le retour à l’emploi de ces publics en difficulté constitue un volet majeur de la réforme France Travail qui sera testée l’an prochain et devra se concrétiser en 2024.