​L’alliance de droite et d’extrême droite menée par le parti postfasciste Fratelli d’Italia a obtenu une large majorité des suffrages aux élections générales, dimanche 25 septembre. Une victoire qui interroge