​C’est une première en France ! Le service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) en lien avec l’Agence française anticorruption (AFA), publie une étude portant sur les atteintes à la probité sur le territoire français. Une publication qui s’inscrit dans le cadre du plan pluriannuel de lutte contre la corruption. Au regard, des résultats de cette étude, il apparaît que La Corse et les départements et collectivités d’Outre-Mer soient les plus concernés par ces atteintes à la probité, rapportées au nombre d’habitants. Les détournements de fonds publics restent la majorité de ces atteintes, notamment dans les Collectivités d’Outre-Mer.