La production européenne de déchets dangereux progresse plus vite que la croissance et alimente de nombreux trafics. La Cour des comptes estime qu’il faudrait harmoniser les législations et renforcer la traçabilité pour lutter contre les fraudes.