​Le texte dont Emmanuel Macron a fait son cheval de bataille pour l’année 2023 sera soumis aux ministres lors de la troisième semaine de janvier.