​L’Amazonie est considérée comme le sanctuaire mondial de la biodiversité bien que sans cesse menacée par la déforestation. A ce titre, elle fait l’objet d’une attention très particulière pour la préservation de sa forêt de 5,5 millions de km². Mais c’est aussi un lieu où sont parlées plusieurs langues officielles et une multiplicité de langues autochtones pratiquées par des millions de locuteurs.