​Pendant que les appels en justice pour empoisonnement par le chlordécone se dessinent, les membres du plan de chlordécone de l’état, piloté par le comité local, poursuivent leurs travaux. L’objectif final est d’apprendre aux martiniquais comment vivre avec ce pesticide et comment éviter une éventuelle contamination.