​La Martinique dénombre de nombreux homicides par armes à feux depuis le début de l’année. La procureure de la République, Clarisse Taron, au cours d’une conférence de presse, lundi 26 septembre 2022, à Fort-de-France, reconnait qu’enrayer la prolifération de cette violence sur l’île est difficile.