​Dans leur immense majorité, les élus présents dans l’hémicycle ont voté en faveur du financement d’une solution d’urgence pour connecter le quartier Morne Capot à l’usine de Vivé au Lorrain.