Selon le scénario central des projections de population qui prolonge les tendances récentes, les filles nées en 2022 vivraient en moyenne 93 ans et les garçons 90 ans. Les femmes et les hommes âgés de 65 ans en 2022 vivraient en moyenne un peu moins longtemps : jusqu’à respectivement 89 ans et 86 ans. L’incertitude sur l’âge moyen au décès est faible pour les personnes âgées mais s’accroît pour les plus jeunes. Selon les hypothèses, les filles nées en 2022 vivraient en moyenne de 88 à 99 ans et les garçons de 86 à 96 ans.La durée de vie augmente de génération en génération : les femmes nées en 1900 n’ont vécu en moyenne que 56 ans et les hommes 48 ans. Les générations nées de 1941 à 1955 se distinguent cependant : leur espérance de vie à 65 ans stagnerait.La probabilité d’atteindre un âge donné a très fortement augmenté. Seulement 81 % des femmes et 69 % des hommes nés en 1940 ont atteint l’âge de 65 ans, mais cela devrait être le cas de 91 % des femmes et 84 % des hommes nés en 1970 et de la quasi‑totalité des nouveau-nés en 2022. Enfin, 6 % des femmes et 2 % des hommes nés en 1940 pourraient devenir centenaires.