Le Parlement européen et le Conseil de l’UE sont parvenus à un accord pour interdire l’importation en Europe de plusieurs produits, comme le cacao, le café ou le soja, lorsqu’ils contribuent à la déforestation.