Crise de la croisière tout d’abord, activité que le covid-19 a stoppée net alors qu’elle représente pour ces territoires une manne importante. Aux Antilles, les escales des Celebrity Equinox en Martinique et Aida Luna en Guadeloupe marquent le retour des paquebots pour une saison qui s’annonce peu ou prou équivalente à 2019. La Polynésie et la Nouvelle-Calédonie, elles, en ont profité pour revoir leur stratégie, prônant une croisière plus raisonnée.

Aux Antilles, les deux grands ports maritimes se portent bien. Celui de Guadeloupe a explosé les scores l’an dernier, passant la barre des 4,2 millions de tonnes traitées, et celui de Martinique investit dans son terminal à conteneurs. La pêche, de son côté, reste embourbée dans les sargasses et voit ses effectifs baisser, même si des initiatives sont prises pour valoriser la pêche locale. À noter également, l’agrandissement du Cross Antilles-Guyane, basé en Martinique, afin de mener à bien sa mission de sauvetage et de surveillance sur une zone qui s’étend sur 2,5 millions de km².

Une douzaine de pages d’actualités

À La Réunion, le grand port maritime repart de l’avant, équipé désormais de cinq portiques overpanamax et bientôt d’un dock flottant. À la pêche, les cartes sont rebattues à la légine et Sapmer affiche ses ambitions malgré les péripéties de son actionnaire Jaccar. En revanche, la pêche côtière attend toujours les aides promises pour le renouvellement de sa flotte.

En Polynésie, la filière thonière se porte bien, avec des exportations à la hausse. Quant à la Nouvelle-Calédonie, l’économie bleue souffre de la mauvaise santé financière de la SLN, principal exportateur de l’archipel.

Ce dossier est suivi d’une douzaine de pages d’actualités. Retrouvez notamment la stratégie d’Hervé Berville pour lutter contre le dumping social sur le transmanche, le portrait du jeune armateur à la pêche turballais Romain Jouan, un point sur la construction navale espagnole, un tour d’horizon des parcs éoliens offshore français ou encore l’interview du nouveau secrétaire général de la mer Didier Lallement.

Dossier « Outre-mer », 64 pages, 7 euros. Disponible en kiosque, en version numérique et sur notre boutique en ligne.