​La direction générale de l’aviation civile relève une hausse de 20,4% du prix des billets, au départ de l’hexagone. Malgré la flambée des prix, les carnets de réservations des hôtels sont remplis.