​Depuis la mort de Mahsa Amini, des manifestations secouent le régime iranien. Si la réponse violente des autorités reste sans pitié, de nouvelles aspirations sont nées dans la société.