​Mardi 6 décembre, lors de la séance de questions au gouvernement, le député martiniquais de la NUPES, Marcellin Nadeau, a souhaité interpeller le ministre de la Justice sur le dossier du chlordécone. C’est Jean-François Carenco qui lui a répondu en réclamant de l’unité sur cette affaire.