La commune de la côte sous le vent bénéficie désormais d’une connexion fibre très haut débit dans le cadre de la délégation de service public confiée à Guadeloupe digital, tout comme Petit-Canal, Saint-François, Grand-Bourg, Saint-Louis et Pointe-Noire.

Pour la maire de Deshaies, Jeanny Marc, c’est une avancée majeure pour sa population : « Je suis vraiment très heureuse pour les étudiants d’abord, pour les commerçants, pour les entreprises et pour la population en général. Parce que maintenant, tout est dématérialisé et ici nous avions un réseau de très mauvaise qualité. D’ailleurs, on a beaucoup souffert pendant la période des deux ans de covid, dans les visioconférences où on n’avait jamais la possibilité d’aller jusqu’au bout des conférences parce que nous n’avions pas suffisamment de réseaux. Aujourd’hui, c’est chose faite, Deshaies est rentrée dans le rang des communes connectées.»

La fibre sur tout le territoire en 2023

Dans sa volonté de déployer le très haut débit sur toutes les communes en zone blanche de l’archipel, la Région Guadeloupe assure que « les travaux de déploiement se poursuivent, afin de finaliser d’ici à 2023 la desserte dans les communes restantes.

L’objectif est la couverture à 100% du territoire d’ici fin 2023. Plus de 67 000 prises devront être déployées jusqu’à l’abonné dans ces délais selon Eric Duvezin, le président de Guadeloupe Digital : «C’est la première commune qu’on ouvre à 100 %. Donc on a ouvert aujourd’hui Petit-Canal, Saint-François, Saint-Louis, Grand-Bourg, Pointe-Noire. Donc les prochaines à venir, ça va être Bouillante, Vieux-Habitants, Baillif, Port-Louis. Donc on a 67000 prises à déployer sur le périmètre complet de la DSP. Aujourd’hui, on en a déjà ouvert 27 000 à la commercialisation. Et donc l’objectif, c’est de terminer l’ensemble des prises pour fin 2023»

Le projet réalisé par la Région via son concessionnaire Guadeloupe digital représente 106 millions d’euros d’investissement, dont 21 millions financés par la Région. L’État participe également au financement dans le cadre du plan France très haut débit ainsi que l’Union européenne.

Par RCI web et Alexandre Giraud pour RCI Guadeloupe