Vecteur de connaissances scientifiques et de transparence démocratique, l’évaluation des politiques publiques est un outil incontournable pour rationaliser l’action publique et pour accroître la légitimité des décisions politiques. En 2018, France Stratégie avait publié une analyse bibliométrique sur les évaluations académiques de politiques publiques, montant que la France rattrapait son retard par rapport aux pays les plus avancés. Ces évaluations académiques sont-elles pour autant davantage citées dans le processus législatif et le débat public ? Symétriquement, quels types de travaux évaluatifs ont-ils été cités dans l’élaboration des lois depuis 2008 ? Dans quelle proportion les lois votées ont-elles été évaluées ex-post ?

France Stratégie publie des travaux inédits visant à apporter des éléments de réponse à ces questions. L’étude comprend deux volets : « Qui utilise les évaluations académiques des politiques publiques ?» et « Quelles évaluations sont mobilisées avant et après le vote d’une loi ?». Un rapport détaille la méthodologie et les résultats.