Un choix assumé par le complexe hôtelier du Grand-Case Beach Club, qui a préféré la création de cette structure de 400m², dotée d’une salle de conférence de 275m², plutôt que l’établissement d’un court de tennis.Inauguré le 28 juin dernier, le projet, évalué à 1,5 million d’euros, veut répondre à une demande forte des entreprises de disposer d’un lieu de conférence et de détente, tout en répondant à une autre demande, liée aux conditions météorologiques, de créer un espace sécurisé en cas d’alerte cyclonique.

Jean-François Billot, directeur de l’Hôtel Grand-Case Beach Club, détaillait le projet au micro de nos confrères de Guadeloupe la 1ère : « On a un vrai équipement structurant pour l’île de Saint-Martin, qui correspond à un besoin en cas d’alerte cyclonique pour protéger nos employés, les clients et les gens du village, et qui en période non-cyclonique est une belle salle de réunion bien équipé et qui va nous permettre de faire venir ce qu’on appelle « l’incentive business », un marché de futur qui a beaucoup de potentiel sur l’Île de Saint-Martin, puisque Saint-Martin est une île festive. Les groupes, notamment Martiniquais, Guadeloupéens, les grandes entreprises et les moins grandes entreprises, les associations professionnelles, cherchent vraiment des lieux comme cela pour travailler, mais aussi ensuite pouvoir se divertir le soir, donc ça correspond vraiment à une tendance très forte du marché ».

Damien CHAILLOT