​Depuis le 3 janvier, les entreprises doivent se plier à des mesures de télétravail obligatoire face à la poussée épidémique du Covid. En Martinique, bon nombre d’entre elles semblent y répondre sans grande difficulté, après bientôt deux années d’organisations bouleversées par la crise sanitaire. Une adaptation qui doit, toutefois, ne jamais laisser de côté la prise en compte du bien-être du salarié, avertissent les experts en ressources humaines.