«Après la tempête Fiona, mes pensées vont vers la Guadeloupe, vers notre compatriote emporté et tous les habitants touchés», a tweeté le chef de l’Etat. Emmanuel Macron a rappelé que «l’état de catastrophe naturelle sera reconnu et le fonds de secours pour l’outre-mer mobilisé». Une reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle qui interviendra « dès la fin de la semaine prochaine», a précisé Gérald Darmanin le Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer quelques heures auparavant. Emmanuel Macron a aussi annoncé la venue du ministre délégué aux outre-mer Jean-François Carenco. Selon nos informations, il devrait être présent dans l’ile cette semaine.

La tempête a provoqué le décès d’un homme de 54 ans emporté avec sa maison par les flots d’une rivière en crue. Alors que le phénomène météorologique se rapproche de Porto-Rico, Fiona vient d’être classé en catégorie ouragan par Le National Hurricane Center, centre national des ouragans, basé à Miami en Floride.