Dans le cadre du plan Destination France annoncé par le Premier ministre en novembre 2021, Atout France, à travers le lancement de ces deux appels à manifestation d’intérêt, apporte son soutien à des projets développés par les professionnels du tourisme pour parvenir à un tourisme plus durable. « La qualité et la diversité des projets retenus illustrent l’accélération de la dynamique de transformation durable dans toutes les Régions, tant dans l’Hexagone qu’en Outre-mer. L’ingénierie mobilisée va permettre de répondre aux besoins concrets de chaque porteur de projet. Nous valoriserons les bonnes pratiques observées et solutions mises en œuvre sur une plateforme partagée dans le courant de l’année 2023. Ce centre ressources permettra de diffuser les bonnes pratiques et les solutions au bénéfice du plus grand nombre» a déclaré Caroline Leboucher, Directrice générale d’Atout France.   

Le premier Appel à manifestation d’intérêt « Transformation durable de l’économie touristique » avait pour objectif de favoriser l’émergence de projets exemplaires en matière de tourisme durable dans toutes les Régions. Sur les 69 candidatures reçues par Atout France, 5 projets ultramarins ont été sélectionnés.

Dans la catégorie Formation et sensibilisation des professionnels au tourisme durable / Démarche RSE, les lauréats sont l’Association PEUPL’EN HARMONIE, Projets touristiques villageois basés sur la préservation et la valorisation des patrimoines naturels et culturels guyanais, Tahiti Tourisme pour sa formation Professionnaliser les comités du tourisme en Polynésie Française et le Comité Martiniquais du Tourisme avec « Ecotourisme en Martinique».

Dans la catégorie Préservation d’écosystèmes naturels dans des sites touristiques et sensibilisation des publics / agro-tourisme, la commune de Sinnamary (Guyane) pour son Centre d’interprétation de l’eau et des milieux aquatiques de Guyane et la Réserve naturelle de Saint-Martin avec le Projet ReCorEA (Résilience des récifs Coralliens et des Ecosystèmes Associés). 

L’ensemble des lauréats bénéficiera d’un accompagnement qui pourra prendre deux formes complémentaires avec des journées d’expertise en ingénierie développement et le cofinancement d’études complémentaires en fonction des besoins spécifiques. Atout France établira dans les prochaines semaines une feuille de route avec chaque lauréat pour définir le calendrier, les conditions d’accompagnement du projet pendant une durée d’un an.

Le second Appel à manifestation d’intérêt était spécialement dédié aux « Hébergements en outre-mer ». Il vise à soutenir les hôtels et résidences de tourisme confrontés aux enjeux de transformation du tourisme dans les outre-mer et à renforcer l’attractivité et l’image de tourisme durable des destinations touristiques concernées dans des bassins régionaux très concurrentiels. 8 hôtels basés dans les territoires d’Outre-mer sur les 14 projets en lice.  « Le jury a sélectionné les projets d’investissements portant des enjeux structurants de transformation durable, avec notamment des projets de rénovation immobilière, des démarches d’ajustement des modèles économiques et de la stratégie commerciale ou des accompagnements liés aux ressources humaines», précise Atout France.

Il s’agit de l’Hôtel Amazonia en Guyane, trois établissements à La Réunion (le Lindsey Hôtel, l’Hôtel Le Saint-Pierre et la Résidence Le Kerveguen), le Beach Hôtel à Saint-Martin, le Gondwana Hôtel en Nouvelle-Calédonie, l’Hôtel Carayou (Martinique) et l’Hôtel Fleur d’Epée en Guadeloupe. 

Atout France ajoute que « de nouveaux appels à manifestation d’intérêt portant sur ces mêmes thématiques ou des thématiques proches seront organisées au 1er trimestre 2023»