Propos recueillis par Julien Philipakis (j.philipakis@agmedias.fr) mercredi 21 décembre 2022

Quelle est la situation du tri des déchets en Martinique ? Le directeur du pilotage territorial de Citeo, Pascal Hénaux, fait le point. Nos chiffres et explications.

Dans les territoires ultramarins comme la
Martinique, la valorisation au niveau local des emballages et des
papiers issus de la collecte sélective est un enjeu environnemental
et économique majeur. Aujourd’hui, ces territoires ont en grande
partie recours à l’exportation pour le recyclage de leurs déchets
d’emballages et papiers pour une raison principalement structurelle
: un faible bassin de population qui génère des volumes de déchets
insuffisants pour le déploiement d’infrastructure de recyclage
industrielle pérenne.

Citeo est une entreprise à mission créée par les
entreprises du secteur de la grande consommation et de la
distribution pour réduire l’impact environnemental de leurs
emballages et papiers, en leur proposant des solutions de
réduction, de réemploi, de tri et de recyclage. Sa priorité sur
notre territoire est de mobiliser les citoyens à adopter le bon
geste de tri et améliorer les performances de tri. Citeo soutient
la création de filières innovantes pour adapter les dispositifs aux
enjeux des territoires ultramarins. Son objectif est d’accompagner
les collectivités locales dans l’optimisation et la modernisation
de l’efficacité de la collecte sélective. Citeo apporte un
accompagnement méthodologique et financier pour simplifier au
maximum le tri sélectif des usagers. 

Pascal Hénaux, directeur du pilotage
territorial de Citeo. • Alexis
Cordesse

Comment s’en sort la…