​Près de 208.000 victimes de violences conjugales ont été recensées en France en 2021, un chiffre en hausse de 21% par rapport à 2020. D’après l’étude annuelle du ministère de l’Intérieur publiée ce jeudi, la Guyane détient le triste record de France avec un taux de 12,7 pour 1.000 habitantes.