Au cœur des problématiques de la société martiniquaise

La saisine obligatoire

L’auto-saisine

Afin de garantir la participation des citoyens aux grandes décisions relatives à notre territoire, le CÉSECÉM est obligatoirement saisi pour avis sur les documents relatifs :

  • aux différents documents budgétaires de la CTM
  • aux orientations budgétaires
  • aux plans et schémas concernant le territoire (exemple sur l’environnement : le plan de prévention et de gestion des déchets…)
  • ….

Le CÉSECÉM peut aussi de sa propre initiative, se saisir de toutes questions intéressant la population martiniquaise afin de mener les actions qu’il juge nécessaire dans son champ de compétences :

  • élaboration de rapports, d’études, de motions
  • organisation de débats, d’ateliers, de conférences… (exemple : dans le domaine des risques majeurs…)
  • création d’outils numériques
  • ….

Chaque mois, les 8 commissions du CÉSECÉM se réunissent afin de travailler sur les dossiers propres à leurs thématiques.

Ces sessions de travail sont l’occasion de débattre : sur des questions précises en tenant compte des divers points de vues exprimés, d’auditionner des spécialistes afin d’apporter un éclairage sur les réflexions en cours, de faire un point sur les actions passées et les améliorations à apporter, et de rédiger les documents qui serviront de base à la mise en œuvre des décisions prises ou à la rédaction d’un texte dans le cadre d’une saisine.

Pour aller plus loin

En savoir +

Mots du président

Le 15 mars 2018 a été installé le CÉSECÉM

En savoir +

Composition

68 conseillers répartis en 2 sections

En savoir +

L'institution

La voix de la société civile et de la diversité de Martinique