COVID-19 : message du CÉSECÉM à la population

Face à la pandémie du coronavirus COVID-19, la société civile se mobilise.

La crise sanitaire que traverse actuellement le monde, notre pays, notre territoire s’intensifie et conduit les autorités publiques à prendre des mesures d’une ampleur inédite dans l’histoire récente.

Face aux questions que soulève ce nouveau virus, un consensus scientifique s’établit en faveur d’un confinement des populations afin de limiter la propagation de cette pandémie. Une mesure simple, certes contraignante, mais qui permet de nous protéger et de protéger les autres.

Un virus aux conséquences mondiales

Un petit virus, invisible à l’œil nu, transmis, semble t-il par un petit mammifère inoffensif et craintif est en train de contaminer une partie, chaque jour de plus en plus importante, de l’humanité. L’autre conséquence de cette crise sanitaire est de mettre toute l’économie mondiale à genoux. Tout cela nous renvoie à notre fragilité et à notre capacité de résilience.

Des gestes à adopter

Demain ne sera plus pareil, mais en attendant demain, nous sommes aujourd’hui tous responsables de notre sécurité et plus encore, de celle des autres. Nous devons tous adopter les gestes “barrière” : se laver souvent les mains avec du savon ; tousser dans le coude ; éviter de se toucher le visage avec des mains non lavées et respecter les règles du confinement.

 

C’est par tous ces gestes que nous ferons que la maladie ne passera pas par chacun d’entre nous.

Une mobilisation générale

De notre mobilisation générale, de notre sens civique, de notre bienveillance, dépend en grande partie la suite de cette pandémie. Ne soyons pas ceux par qui certains vont être malades, voire mourir.

J’en appelle à nos collègues du CÉSECÉM, quelle que soit leur sensibilité, sociale, politique ou professionnelle, à s’approprier et transmettre les bons gestes, non par souci d’obéissance mais par nécessité sanitaire. Contre cet ennemi invisible, mais bien présent et implacable, j’appelle également chacun et chacune des martiniquais, à se mobiliser pour gagner tous ensemble, cette guerre.

Mieux les mesures seront respectées et plus vite nous ferons reculer la pandémie, plus vite nous sortirons de cette situation de confinement et plus vite nous pourrons reprendre le cours normal de nos vies.

Je compte sur vous comme vous pouvez compter sur nous.

Patrick LECURIEUX DURIVAL

Président du CÉCESÉM

Autres articles récents